Les deux quatre-heure qui ont la cote du côté des culottes courtes

Les deux quatre-heure qui ont la cote du côté des culottes courtes

Bon, ça y est: la piscine est remplie, la pelouse est tondue, les chaises longues installées, les beaux jours revenus.

Et avec eux, les « oh maman, le marchand de glaces! On peut avoir une glaaaaaaaace? S’iiiiiil teuuuuu plaiiiiiit! »

Comment résister à cet appel (du 18 juin), déchirant? Sans leur faire avaler une montagne de cochonneries: lait de vache, sucre, colorants…

Glace au chocolat.

Ingrédients

Pour 1 litre

  • 2 avocats bien mûrs
  • 15 cl de crème de cajou épaisse
  • 10 cl de lait de coco
  • 1/4 tasse de sucre rapadura (oui, bon, y a des fois… j’ai essayé sans… la glace amer, c’est pas bon. Même pour moi 😀 )
  • 1 pincée de sel
  • 1 petite tablette (70g) de chocolat min70%

Préparation

Coupe les avocats en deux pour les peler et les dénoyauter

Fais fondre le chocolat au bain marie

Mixe la chair des avocats avec le sucre brun, la crème de cajou, le chocolat fondu, jusqu’à obtenir un beau mélange vert.

Verse le tout dans la sorbetière et fait prendre le mélange pendant une vingtaine de minutes.

Tu peux servir la glace avec des fruits rouges : fraises, framboises, myrtilles… mais aussi avec de la noix de coco râpée.

Si tu n’as pas de sorbetière, ce n’est pas grave, met la préparation dans un moule à glace et zou, au congèle.

 

Tarte crue.

Quand nous avons emménagé dans notre maison, le jardin ressemblait à un champ de patate. C’était un champ de patates.

En fait… de tomates mais au final: le résultat était le même, des trous, des bosses, des fosses. Une étendue de mauvaises herbes.

Fauchés comme les blés, une maison entière à retaper, cette vision nous déprimait passablement mais: pas de sous pour y remédier. Nous avons donc planter des petits fruitiers pour nous redonner le moral.

Dix ans plus tard, les petits fruitiers se sont multiplier et j’ai de quoi nourrir tout le quartier, tout en faisant encore des réserves pour l’hiver 😀

Il faut bien en faire quelque chose, de tous ces petites baies roses …et non: pas des confitures.

Mais une tarte crue, histoire de garder tous les bienfaits de chaque ingrédients.

Ingrédients:

Pour la pâte:

100g de noisettes

75g d’amandes entières

6 dattes

1 càs rase de farine de coco

Pour la crème:

200g de noix de cajou trempées 1/2 journée

100 ml d’eau

4 càs de sirop d’agave

2 càc de vanille

1/4 de càc de miso

Pour le dressage:

framboises, groseilles, cassis, fraises…

 

Recette

Préparer la pâte:

Mixe les noisettes et les amandes jusqu’à obtenir une poudre granuleuse. Ajoute le reste des ingrédients et mixe avec un mixeur à lame en S. Sinon, ça ne marche pas bien.

Chemise ton moule à bords amovibles et étale la pâte, en montant sur les bords.

Préparer la crème:

Presse le citron. Mixe les noix de cajou rincées, avec l’eau de source (pas l’eau de trempage), jusqu’à obtenir une pâte bien lisse. Ajoute alors le citron et le miso.

Dressage:

Étale la crème sur la pâte puis décore avec tes petits fruits rouges. Place ta tarte au frigo 2h avant de déguster.

 

L’avantage de ces deux recettes, c’est que tu les déclines comme tu veux. Ca marche avec tout 😉

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.