Pourquoi choisir une alimentation anti-inflammatoire?

Pourquoi choisir une alimentation anti-inflammatoire?

Pourquoi choisir une alimentation anti-inflammatoire? Parce que tu en as assez de souffrir, pardi!

Parce que tu en as marre d’avoir mal aux articulations, de souffrir de douleurs abominables chaque fois que tu es réglée.

Ou parce que tu aimerais éviter ce fichu cancer qui touche chaque membre de ta famille. A moins que ce soit la senescence qui t’inquiète: tu as vu ta grand-mère sombrer dans Alzheimer et ce n’était pas franchement réjouissant.

La quasi totalité des maladies qui nous touchent ont une origine inflammatoire…

Une bonne raison d’adopter une façon de s’alimenter qui limite l’inflammation, non?

Nos ancêtres avaient-ils une alimentation anti-inflammatoire?

Du néolithique…

Entre les chasseurs cueilleurs de la préhistoire et notre civilisation moderne, l’alimentation de l’homme a connu deux évolutions majeures. Et celles-ci ont eu un impact important sur notre santé.

La première, au néolithique. A ce moment, l’agriculture introduit un nouveau mode de vie, qui s’est rapidement répandu sur terre. Tout en sédentarisant la population, elle a massivement introduit de nouveaux aliments et de nouveaux modes de préparation de la nourriture.

  • Consommation de céréales (blé, orge, avoine…).
  • Sélection des végétaux par des sélections et croisements pour parvenir à des variétés plus productives non présentes dans la nature.
  • Domestication des animaux et sélection pour produire des races pas présentes à l’état naturel. Pratiquement toutes les races domestiquées ont été tellement transformées par l’homme qu’elles sont maintenant très éloignées des races originelles.
  • Consommation de laits d’animaux et de produits laitiers (fromages, yaourts, beurre…).
  • Cuisson des aliments.
  • Conservation des aliments par divers procédés : salage, séchage, conservation dans le vinaigre.
  • Invention de l’alcool.

Aux temps contemporains…

La seconde, il y a environ 200 ans, au moment de la révolution industrielle, a de nouveau transformé les modes de vie de l’humanité. Une évolution toujours en cours et ayant de lourdes conséquences sur notre alimentation.

  • Agriculture industrielle, utilisant des fertilisants, des pesticides, des conservateurs pour élever les rendements.
  • Nouvelles transformations des espèces animales et végétales, par la systématisation de la sélection des espèces, et plus récemment par le génie génétique.
  • Conservation des aliments par le froid (réfrigération et congélation) ou par la pasteurisation.
  • Nouveaux modes de cuisson : cocotte minute, four à micro-ondes…
  • Industrie agro-alimentaire produisant des plats préparés, avec des conservateurs, des colorants, des exhausteurs de goût.
  • Nouveaux modes de production industrielle : raffinage du sucre, de la farine, des huiles. Ces modes de production font un usage massif de produits chimiques.
  • Introduction massive du sucre dans l’alimentation, même les produits salés.
  • Pollution.

Pollution intérieure.

En parlant de pollution…elle ne concerne pas que notre planète mais également notre organisme.

Tu savais que pour raffiner le sucre, on utilise de l’arsenic?

Qu’il faut chauffer les huiles végétales à ultra-haute température? Qu’on utilise des solvants chimiques pour les extraire plus facilement?

Alors, non seulement, les produits raffinés sont pollués mais en plus, ils produisent des produits qui ne contiennent aucun micronutriment.

Les conséquences sur notre métabolisme.

Ces deux révolutions ont au moins permis l’abondance alimentaire. Mais l’ennui, c’est que cette abondance est directement liée à notre état inflammatoire!

Et si tu continues à t’alimenter de cette façon, les conséquences qui planent au-dessus de ta tête (pendent au bout de ton nez, comme tu veux) vont faire mal!

Ce que tu peux faire?

  • limiter ta consommation de céréales à gluten,
  • limiter tes apports en produits laitires
  • cuisiner à basse température (100°C au four) ou à la vapeur
  • diminuer ta consommation de produits industriels, ultra transformés. Redécouvre le goût d’une carotte. Bio.
  • mange plus de végétaux, eux, ce sont de vrais bons camarades!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.