Les acides aminés soufrés

Les acides aminés soufrés

Il s’agit de la méthionine, de la cystéine et de la taurine. Le fait d’être porteurs d’un groupe soufré donne à ces trois acides aminés soufrés une capacité de :

  • protection contre les rayonnements (UV, X, gamma)
  • détoxification
  • protection anti-oxydante

Mais ce groupement les rend également extrêmement fragiles!

La méthionine.

Acide aminé soufré, essentiel et précurseur des deux autres. La méthionine est surtout le point de départ de la méthylation, en donnant son groupe méthyle.

La méthylation joue un rôle dans:

  • la synthèse des neurotransmetteurs importants comme la sérotonine, la dopamine, les catécholamines…
  • la bonne sensibilité des récepteurs membranaires
  • la différenciation des gènes. La méthylation les rends silencieux (!!épigénétique!!)
  • la détoxification

Le cycle de la méthylation a, par ailleurs, besoin de vitamines B6,B9 et B12 pour se dérouler correctement.

cycle de la méthylationLa cystéine.

La cystéine est donc dérivée de la méthionine et porte toujours un groupe soufré. Elle a donc toujours des capacités de protection contre les rayonnement, d’antioxydant et de détoxification. Elle module également les effets pro-inflammatoires et oxyatifs des cytokines.

La cystéine est le précurseur:

  • du glutathion, notre super agent détox!
  • de la taurine, neurotransmetteur sédatif

La cystéine est très fragile, c’est pourquoi on préfère donner des compléments de N-acétyl-cystéine (NAC), plus stable. Ces compléments sont absolument interdit pendant un traitement par chimio ou radiothérapie car les cellules cancéreuses utilisent le glutathion pour se défendre du stress oxydatif généré par le traitement. Ils sont également déconseillés en-dessous de 3 ans car le NAC augmente les sécrétions bronchiques afin de les fluidifier. Il peut donc, chez les jeunes enfants, créer un encombrement bronchique.

Sources alimentaires: oignons, ail, asperges, choux, jaune d’œuf .

La taurine.

La taurine dérive donc de la cystéine, dérivant elle-même de la méthionine. C’est un agent calmant, favorisant la résistance au stress qui :

  • permet la recapture du Magnésium
  • régule la pompe sodium/potassium (indication dans les œdèmes des membres inférieurs)
  • agit avec le GABA et la sérotonine pour gérer l’anxiété
  • a un effet modulateur sur les récepteurs NMDA, ce qui lui permet de lutter contre la mort neuronale et l’épilepsie
  • est antioxydant et anti-inflammatoire
  • permet une protection cardiovasculaire en favorisant l’évacuation du cholestérol dans les sels biliaires, réduit l’hypertension et est prescrite dans les arythmie cardiaque
  • inhibe, avec le magnésium, la pénétration de l’éthanol et des métaux lourds dans les cellules

La taurine est un acide aminé rare et sa synthèse via la cystéine est compromise car la cystéine est elle- même rare et cette transformation nécessite de la B6, en carence chez 80% des adultes.

Sa présence est indispensable dans les laits industriels pour nourrissons car ceux- ci sont incapables de synthétiser la taurine. Par contre, il n’est pas nécessaire de supplémenter un bébé nourri au lait maternel.

Sources alimentaires: poissons, fruits de mer, algues

Enregistrer

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.