Vitamine D

Vitamine D

La vitamine D est une vitamine star, liposoluble, passant du simple statut de facteur d’absorption du calcium à celui de véritable hormone modulant des gènes d’une grande importance dans la santé et la longévité. Tout un programme.

Ses jobs.

La vitamine D est multipotentielle!

Sur le système musculaire et squelettique:

  • Avec la vitamine K2, elle permet l’absorption du calcium par l’intestin et la réabsorption du calcium et du phosphore par les reins.
  • Elle fixe le calcium sur l’os.

La prise de vitamine D permet donc d’améliorer:

  • la composition des muscles en fibres
  • la force musculaire

Sur le système immunitaire:

  • Elle permet la différenciation des lymphocytes et la production des peptides anti-bactériens.
  • La vitamine D favorise l’activité télomérase. Or, plus les télomères raccourcissent, plus le risque de maladies augmentent.
  • Elle joue également un rôle co- antibiotique: la baisse de vitamine D est associée à une fréquence plus élevée d’infections hivernales.Les bébés carencés en vitamine D ont plus de risques de développer des bronchiolites.
  • La vitamine D peut également jouer un rôle dans la prévention des cancers. L’immunité et l’apoptose étant les deux moyens de défenses contre les cancers.
  • De fait, elle joue un rôle de prévention dans les maladies auto-immunes en modulant la présentation des antigènes, en réduisant la transformation des lymphocytes Th0 en Th1 et en réduisant la sécrétion de cytokines. Ceci signifie qu’un taux correct permet de réduire les risques d’asthme, d’eczéma, de maladie de Crohn, de SEP…

Sur le système cardiovasculaire:

  • Une carence en vitamine D est associée à un risque plus important de maladies cardiovasculaires. En effet, plus son taux est bas, plus la prévalence de l’hypertension, du diabète et de l’obésité est importante.
  • La vitamine D est anti- hypertensive, anti-athérogène, anti-inflammatoire, anti-diabétique.
  • Elle permet également d’éviter les fibrillations auriculaires et les complications post- infarctus.

Sur le système nerveux:

La vitamine D est indispensable au bon fonctionnement du cerveau. Plus le taux circulant est bas, plus le déclin cognitif est rapide!

Où la trouver?

15 minutes de soleil d’été permet de fabriquer à peu près 3000UI de vitamine D à partir du cholestérol. En hiver, ça ne marche pas, il n’y a pas assez d’UVB. Cependant, pour que ce mécanisme ai lieu, il faut suffisamment de phytostérols végétaux! Donc, une alimentation suffisamment riche en végétaux. Une crème de protection solaire facteur 8 diminue de 95% la production de vitamine D dans la peau; une surprotection solaire est globalement plus délétère pour la santé qu’une surexposition.

Il existe une source végétale de vitamine D, la D2 ou ergocalciférol et une source animale, la D3 ou cholécaciférol. Il est à noter les études montrent une différence d’action entre la D2 et la D3: la supplémentation en D2 n réduit pas la mortalité toutes causes confondues contrairement aux complémentations en D3.

Attention, le placenta ne concentre pas la vitamine D au profit du bébé… d’où l’intérêt d’une supplémentation dès la naissance. C’est dans l’enfance et l’adolescence que la prévention de l’ostéoporose se fait. En effet, la croissance du capital osseux s’arrête vers 18 ans. C’est avant qu’il faut favoriser le capital osseux via la vitamine D et le sport.

Quelle dose?

  • de 0 à 2 ans: 600 à 800 UI/j
  • de 2 ans à 7 ans: 800 à 1200 UI/j
  • ado: 1200 à 1800 UI/j
  • adulte: 1200 à 2000 UI/j mais attention, cela ne suffira pas à combler une carence pré-existante.
  • pendant la grossesse: max 4000 UI/j

D’octobre à mars. Mais à à partir de 60 ans, 8 mois par an. A partir de 70 ans, 10 mois par an et au-delà de 80 ans, toute l’année.

Pratiquement, pour les enfants, j’ai opté pour la gamme D+1000UI de Métagenics: un comprimé à croqué, goût citron. A prendre le soir, avec un corps gras.

Pour ma part, j’ai pris la vitamine D 4000UI de chez Solgar afin de corriger mes carences. Ensuite, en dose d’entretien, j’ai pris la gamme D+2000UI de Métagenics. Pour les bébés, j’ai entendu beaucoup de bien de ErgyD et de BioD émulsion.

Et en cas de carence?

Les risques sont importants:

  • possibilité de faiblesse et douleur musculaires même au repos pouvant en imposer pour une fibromyalgie, pertes dentaires multiples, augmentation de risque d’hypertension artérielle.
  • ostéomalacie – ostéoporose – chondromalacie ….. arthrose précoce…
  • dépression chronique,
  • augmentation du risque de SEP (sclérose en plaques): 10 fois plus
  • augmentation de la fréquence des maladies auto-immunes: polyarthrite, diabète type I, sclérose en plaques, lupus etc
  • diminution des défenses immunitaires,
  • plus de risque de cancer du sein, du colon, de la prostate,
  • frein complet à l’amaigrissement par dysfonctionnement musculaire,
  • chute chez les personnes âgées par faiblesse musculaire, catabolisme (perte) musculaire, baisse de l’hormone de croissance

8 à 10.000 unités/jour sont nécessaires afin de corriger rapidement les déficits alors que les normes officielles sont de 800-1000 ui/j !!!!

Enregistrer

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.