Comment protéger ton cœur?

Comment protéger ton cœur?

L’hypertension artérielle.

Mange des noix (noix, pistaches, amandes, ….). En effet, ces aliment sont riches en arginine, un acide aminé qui se transforme en NO, oxyde nitrique, un puissant vasodilatateur. Les oléagineux ont donc un pouvoir anti-hypertenseur et cardio-protecteur avéré.

L’arginine permet également de diminuer l’absorption des acides gras saturés et contribuent donc à lutter contre le surpoids.

Le coenzyme Q10 a également des effets anti-hypertenseur ainsi que la vitamine C. En effet, un apport de 500mg/j de vitamine C pendant 8 semaines permet de faire baisser les pressions systoliques et diastoliques! Mange donc des kiwis, du cassis, de la papaye, des fruits rouges, du choux,des fenouil, des poivrons… frais!

Ta concentration en vitamine D est inversement corrélée à la prévalence de l’hypertension mais aussi du diabète et de l’obésité, facteurs aggravant ton risque cardio-vasculaire.

L’hyperactivité plaquettaire.

Favorise une alimentation riche en oméga3. Malheureusement, l’état de nos océans étant ce qu’ils sont… à l’heure actuelle, mieux vaut favoriser les sources d’oméga3 végétales. Huile de noix, de colza, de lin…

Pour aider l’enzyme delta6desaturase à faire son travail, assure- toi de diminuer tes apports en oméga6 et ton stress. Prend également un complexe généraliste pour assurer tes besoin en Zinc, Magnésium et vitamine B6.

En cas de recourt aux compléments alimentaires, s’assure toi également que le complément choisi porte un label Epax ou Quality Silver. La prise d’omega3 en complément devrait être associée à une complémentation en polyphénols afin d’éviter l’oxydation de nos précieux oméga.

Les oléagineux ont également un effet contre l’hyperactivité plaquettaire.

La vitamine K2 réduit les risques coronariens et la mortalité globale. Elle est indispensable à la fixation du calcium sur l’os et permet de prévenir la fixation du calcium sur les tissus mous.  Malheureusement, les anticoagulant anti-vitamine K sont fréquemment prescrits par les cardiologues afin de limiter le risque de thrombose. Bonjour le risque d’ostéoporose et de calcification des tissus mous. Ou trouve-t-on cette vitamine K2? Elle est synthétisée par notre flore intestinale si elle-ci est en bonne santé. On en trouve également dans le natto, un aliment lactofermenté japonais de plus en plus souvent présent dans les rayons des magasins bio.

Les lipides oxydés.

Le coenzyme Q10 est le seul antioxydant liposoluble: c’est donc un puissant protecteur des LDL, des lipides des membranes cellulaires et ds mitochondries contre l’oxydation. Bref, chaque fois qu’un organe st en situation de danger, le coenzyme Q10 associé au magnésium est là pour donner un coup de pouce parfois vital!

Les antioxydants jouent le même rôle: vitamine E, vitamine C, Sélénium et bêtacarotène.

L’inflammation.

Les polyphénols sont de puissants anti- inflammatoires et anti-adhésion plaquettaire. Ils ont l’avantage de rester  antioxydants face au fer et de pouvoir être pris même pendant une chimiothérapie. On s’éclate donc sur les fruits rouges, violets, noirs (grenade, myrtille, cassis, framboise, fraise, cerise…), les betteraves, le chocolat noir min 84% les amandes avec la peau, l’huile d’olive bio première pression à froid extra vierge, le thé vert, le vin rouge (avec modération!).

La souplesse de la tuyauterie.

La chondroïntine sulfate, un précurseur du tissu conjonctif, a de puissantes actions anti-inflammatoires et anti-coagulantes. Aucun effet secondaire négatif, ni clinique ni biologique dans les études. Mais des effets positifs sur toutes les maladies inflammatoires: du psoriasis à Alzheimer. Une diminution de 13% du risque de cancers, de 41% du risque de pathologies respiratoires et de 14 à 18% de mortalité toutes causes confondues. On en trouve dans les compléments à visé articulaire ou… dans le museau et les pieds de porc.

Le Silicium donne également d’excellents résultats pour la souplesse de nos artères. On se met aux soupes et tisanes d’orties!

Dans l’assiette.

Dans la parfaite assiette qui vise à prévenir les risques cardiovasculaire, tu mettras:

Des alliacés (ail, oignons…):

L’ail est un puissant fibrinolytique avec des effets positifs sur ton profil lipidique, une action antioxydante, améliorant l’hypertension, antidiabétique…. Il doit rester cru. Mais il peut être mariné.

Les oignons sont riches en quercétine, un antioxydant puissant.

Du curcuma:

Pour ses capacité anti-inflammatoires, anti-oxydantes, anti-diabétiques, anti- athérogènes…

Du chocolat noir min 84%:

Pour ses actions positives sur le surpoids, la tension artérielle,  l’agrégation plaquettaire…

Des graines de lin:

Riches en lignans et en oméga3, elles ont un effet anti-hypertenseur puissant.

Tous les aliments riches en polyphénols:

L’huile d’olive bio première pression à froid extra vierge, le thé vert, les infusions d’hibiscus, le rooibos, le jus de grenade (non sucré)

 

ah oui… et j’allais oublier!

Mets- toi en mouvement, bouge! 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published.